Régimes : pas d’efficacité sur la durée sans le bon état d’esprit !

Toutes les femmes se posent la question : comment garantir l’efficacité d’un régime nutritionnel dans la durée ? Si la régularité est essentielle, la notion de plaisir ne doit pas être laissée au bord de l’assiette. Conseils et avis avec les diététiciens certifiés « Régime Jean-Michel-Cohen » de la Clinique des Champs Elysées.

Ce bilan personnalisé qui pèse dans la balance…

Avec l’importance de l’image physique dans nos sociétés, il peut être compliqué chez certaines femmes d’être à l’aise dans leurs corps. Le passage par un régime drastique du jour au lendemain s’avère alors une pratique quotidienne chez elles… Mauvaise option : sans la consultation par un médecin et/ou un diététicien, ces régimes peuvent réellement porter atteinte à la santé de l’individu. Quand à ces kilos en trop, ils reviennent invariablement. L’avis de la Clinique des Champs Elysées : se faire accompagner et faire part de sa décision de régime à son médecin ne devraient pas être des options. Sans avis extérieur, vous ne pouvez pas établir un « plan d’attaque » efficace et non dangereux pour votre santé.

Identifier les habitudes alimentaires

Certainement l’une des premières choses que tout bon nutritionniste abordera avec vous : vos pratiques alimentaires actuelles. Estimez-vous avoir une alimentation saine et équilibré à chaque repas ? Suivez-vous un régime particulier (à des fins de perte de poids ou non) ? Dites-vous non souvent à la tartine de beurre du petit déjeuner ? C’est toutes ces questions que le médecin cherchera à aborder avec vous, pour la simple raison qu’elles sont essentielles pour vous comprendre, vous et votre rapport à l’alimentation…

Repérer les antécédents familiaux

Encore trop de femmes complexées courent tristement après un idéal de minceur. Mais quand bien même, tous nos efforts pour perdre du poids sont salutaires, parfois le corps ne peut juste pas… Mais ce n’est pas votre notre faute, enfin, peut-être un peu celle de nos parents, de la « génétique » dit-on. Des cas d’obésité sont-ils recensés dans votre famille ? Consensus pour la communauté scientifique : les gènes de prédisposition à l’obésité sont bien des facteurs, qui, en plus de l’environnent, peuvent freiner l’atteinte de vos objectifs… Alors ne soyez pas trop durs avec vous-même si vos efforts ne fonctionnent pas du premier coup, avec un encadrement médical, vous pouvez perdre du poids comme n’importe quelle femme.

Jauger son degré de motivation

Entreprendre une démarche de régime, ce n’est pas rien…Le suivre jusqu’au bout non plus, surtout quand on fait cavalier seul dans la perte aux kilos. Mettez toutes les chances de votre côté, consacrez-vous un temps de réflexion pour mettre sur papier les raisons pour lesquelles maigrir impacterait positivement votre vie. Parlez-en avec votre nutritionniste, lui aussi est humain ! Faire part de son projet à ses proches où son cercle d’amis, peut en outre vous aider à retrouver la motivation nécessaire pour réussir ce pari dans les meilleures conditions…